Maison des arts de Créteil - AKZAK
Voir tout
Danse

AKZAK

Héla Fattoumi et Éric Lamoureux

Lancement
10—12févr. 2021

« Agis dans ton lieu, pense avec le monde » Edouard Glissant

Sticks multicolores saisis fermement, en mouvement, les danseurs semblent un magma d’humanité, tous et chacun reliés par ce trait d’union de couleur, retenus les uns aux autres et fraternels dans cette ardeur collective. Originaires du Burkina Faso, du Maroc, de Tunisie et de France, les interprètes de AKZAK incarnent la vitalité chorégraphique composite du continent africain.  
Par la fulgurance de leurs élans singuliers, ils agitent la danse contemporaine devenue plus diverse, inventive et hybridée à la jonction du politique et de la poésie. Animé par une jeunesse multiple, prompte à se rejoindre et à se solidariser, ce bloc dansant est un véritable catalyseur de fraternité.Si dans la musique ottomane, Akzak signifie « à contretemps », il est à entendre au sens propre comme au sens figuré. Dans Aksak, le pouls du spectacle est le rythme impulsé avec virtuosité par le percussionniste Xavier Desandre Navarre, installé sur la scène à proximité des danseurs. Syncope, rupture, impact, suspension, rebonds sont autant d’intentions sensorielles et rythmiques à travers l’espace, qui feront surgir la fluidité d’un mouvement ou la vivacité d’un déplacement. Une kyrielle d’identités en phase, propices à faire naître la danse.

 La nouvelle création de Héla Fattoumi et Éric Lamoureux, dans la continuité des précédentes, est le fruit de leur engagement au long cours dans les problématiques artistiques du dialogue nord/sud. Leur conscience aigue des situations de fragilité économique et politique dans lesquelles subsistent et se révèlent les danseurs africains, a permis la construction d’une œuvre généreuse axée sur la confrontation des imaginaires, des cultures et des corps en jeu.

 

Chorégraphie / scénographie  Héla Fattoumi / Éric Lamoureux
Composition et interprétation musicale Xavier Desandre Navarre
Interprètes Sarath Amarasingam, Téguawendé Yasinthe Bamogo,
Juliette Bouissou, Meriem Bouajaja, Mohamed Chniti, Chourouk El Mahati, Adama Gnissi, Moad Haddadi, Synda Jebali, Mohamed Lamqayssi, Fatou Traoré, Angela Vanoni
Collaborateur artistique  Stéphane Pauvret
Assistante  Johanna Mandonnet
Création lumières  Jimmy Boury
Costumes Gwendoline Bouget
Assistante costumes Bérénice Fischer
Direction technique  Thierry Meyer
Régie lumières Jimmy Boury
Régie son Brendan Guerdat

Production : VIADANSE, Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort
Coproductions : Le Théâtre Scène nationale de Mâcon, Scène nationale Châteauvallon-Liberté, MA Scène nationale de Montbéliard, Le Granit Scène nationale de Belfort, Théâtre Jean Vilar à Vitry-sur-Seine
En collaboration avec La Termitière CDC à Ouagadougou (Burkina Faso), la formation Nafass à Marrakech (Maroc)

Avec le soutien de l’Institut français (Maroc, Burkina Faso, Tunisie, Paris), de l’Organisation internationale de la Francophonie et de la DAECT (Délégation à l’Action Extérieure des Collectivités Territoriales) dans le cadre du projet de coopération culturelle décentralisée entre les villes de Belfort et Ouagadougou, et du Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté dans le cadre du dispositif de solidarité internationale. Ce spectacle bénéficie du label « Africa 2020 ».
VIADANSE - Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort est subventionné par le Ministère de la Culture - DRAC Bourgogne Franche-Comté, le Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté, le Département du Territoire de Belfort, le Grand Belfort et avec le soutien de l’Institut français.