Maison des arts de Créteil - Room With a View
Voir tout
Performance

Room With a View

RONE X (LA)HORDE
avec le Ballet national de Marseille
version sans RONE sur scène

on aime absolument
14—15oct. 2021

Une haute carrière de marbre excavée, chargée de poudre et de fumées recouvre l’immensité crayeuse du plateau. Ponctuée d’effractions stroboscopiques et de petits éboulements, traversée des grandes vagues hypnotiques et envoutantes de la musique de RONE, l’atmosphère est apocalyptique.

Sous nos yeux et dans nos tempes, se révèle un espace physique et émotionnel paradoxal, dystopique par le chaos qui surgit de cet effondrement et par la rage bientôt addictive des danseurs qui s‘ébattent et s’éreintent devant nous, utopique par la vitalité et l’engagement viscéral de ces mêmes interprètes qui enrôlent nos consciences et nos corps d’un monde en démolition vers sa régénérescence possible.

Les danseurs du Ballet national de Marseille emmenés par (LA)HORDE font l’éloge de la force collective. La charge subversive de la musique et de la danse s’exprime au travers de leur grammaire chorégraphique engagée, éruptive, belliqueuse, rageuse, en duos ou en escadron faisant de leur ressenti une arme revendicative, de leur éreintement charnel, une transe, un exutoire puissant à la colère qui gronde.
La carrière monumentale et fragile de (LA)HORDE est un espace d’abandon, de perte de contrôle, de lâcher prise. Les danseurs y sont aussi des passeurs vers notre reconnexion à l’altérité. En mutant, la danse post internet secoue, elle affirme une stylistique qui met en jeu de nouvelles formes d’échappées poétiques, plus rugueuses, à coups de beats narcotiques, de peaux rougies et de dépenses physiques à la limite du hors jeu mais qui ouvre à une « guerre des imaginaires » telle que l’exprime l’écrivain de polars et de science fiction Alain Damasio. « une guerre contre tout ce qui étouffe les utopies politiques qui tentent de réinventer le monde. »

Artistes associés de la Maison des Arts avant leur nomination à la direction du Ballet national de Marseille, nous avions présenté  « To Da Bone » et «  Marry Me in Bassiani »

Conception artistique RONE & (LA)HORDE 
Musique RONE
Mise en scène et chorégraphie (LA)HORDE 
Avec les danseur.se.s du Ballet national de Marseille : Sarah Abicht, Daniel Alwel, Mathieu Aribot, Małgorzata Czajowska, Riley Fitgerald, Myrto Georgiadi, Vito Giotta, Nathan Gombert, Nonoka Kato, Yoshiko Kinoshita, Edward Lloyd, Angel Martinez Hernandez, Aya Sato, Noam Segal, Dovydas Strimaitis, Elena Valls Garcia, Nahimana Vandenbussche.
Assistant artistique : Julien Ticot
Scénographie : Julien Peissel
Assistant scénographie : Eléna Lebrun
Conseiller technique scénographie : Sébastien Mathé
Création lumière : Eric Wurtz
Assistant lumière : Mathieu Cabanes
Son façade : Jonathan Cesaroni
Assistant production son : César Urbina
Costumes : Salomé Poloudenny
Assistante costumes : Nicole Murru
Hot Coiffure : Charlie Le Mindu
Préparation physique : Waskar Coello Chavez
Répétiteur.ice.s : Thierry Hauswald et Valentina Pace
Régie : Rémi d’Apolito
Régie plateau : Guillaume Allory, Antoine Cahana, Julien Parra

"Room With A View" a été créé le 5 mars 2020 au Châtelet, dans le cadre d’une commande du Théâtre du Châtelet, en accord avec Décibels Production et Infiné. 
Coproduction Théâtre du Châtelet, Ballet national de Marseille et Grand Théâtre de Provence.
Le Ballet national de Marseille présente ici "Room With A View" dans une version avec les danseur.se.s uniquement, sans l’artiste Rone sur scène.
Le CCN Ballet national de Marseille - direction (LA)HORDE reçoit le soutien de la DRAC Paca, le Ministère de la Culture, la Ville de Marseille et la Fondation BNP-Paribas.

©Aude Arago