Maison des arts de Créteil - Festival International<br>de films de femmes
Cinéma

Festival International
de films de femmes

44e édition

Avanti !
10—19mars 2022

A nos AMOUR (s)
Le cinéma en salles nous en avons rêvé et ce sera pour nous la belle occasion en mars 2022 de vous retrouver et de vous parler d’Amour(s) au pluriel. Un moment de plaisir et de ressenti partagé.
L’enjeu de notre programmation sera donc multiple.
Sur ce thème de la diversité des sentiments amoureux, des discours amoureux, Amour(s), vous proposera
des films dont le contenu fait du cinéma une carte du tendre comparable aujourd’hui, mais différente, à celle de ces Incroyables et ces Merveilleuses qui mettaient dans le discours amoureux un savoir vivre avec l’autre, les autres et beaucoup d’exubérance.

Au nom de l’Amour, les femmes ont souvent accepté de sacrifier leur indépendance, leur liberté, leur existence même. Et c’est aussi le lieu de beaucoup de stéréotypes. Les réalisatrices invitées vont nous raconter d’autres histoires. Nous irons à la source de leur inspiration, contribuant ainsi au vaste mouvement international des femmes cinéastes où court le fil rouge de la vie, révolutionnant certaines visions. Bousculant les modes de narration traditionnels.
Nous suivrons aussi la Longue Marche des réalisatrices chinoises pour un autre voyage.
L’enjeu du futur proche, est la présence des femmes dans le cinéma chinois en pleine expansion.

Une occasion de découvrir la nouvelle génération des années 2020 tout en incluant les pionnières et donc celles de la 5ème et 6ème  génération venues à Créteil au fil des années 80 et 90 et dont nous n’avons plus de nouvelles aujourd’hui. Que sont-elles devenues celles qui, comme, Huang Shu Quin (1939) a conquis le public de Créteil avec son film L’Actrice et son fantôme et qui remporta le Prix du public du Meilleur long métrage de fiction au Fiff 1989 ? Ou Xiao-yen Wang (1959) émigrée aux USA en 1985, venue présenter son film La Môme singe/The Monkey kid au Fiff 1995 et obtint le Prix Graine de Cinéphage ?

Autre défi historique pour dépasser les barrières du temps: "La Première marche à Créteil" .

Certaines réalisatrices, artistes et personnalités du domaine de la culture ont commencé leur parcours cinématographique avec des courts-métrages. Invitées dès leurs débuts, au FIFF de Créteil, nous avons décidé de les rassembler afin de mettre en valeur le côté investigation de notre travail.

Au fil des années, nous avons découvert le travail de Chloé Zhao, pour la première fois en 2010 en sélectionnant en compétition internationale son 1er court-métrage Daughters, qui se déroule en Chine, dans un milieu rural, et qui raconte une histoire de sororité face à un mariage forcé. Elle vient de recevoir cette année, deux prix aux Oscars avec son film Nomadland,

D’autres personnalités seront à redécouvrir telle que Vanessa Springora, éditrice, écrivaine et réalisatrice, venue présenter son moyen métrage documentaire Dérive au FIFF, en 2004.Elle est l’auteure en 2020 du livre Le Consentement.  Sandrine Treiner, aujourd'hui directrice de France culture, fut l’invitée de notre festival en 2003, pour son court métrage Inconnu à cette adresse. Virginie Despentes, aujourd'hui écrivaine et réalisatrice, fut notre invitée en 1999.

Enfin, l’Hommage à Susan Sontag, réalisatrice et auteure engagée, qui a beaucoup écrit sur les médias et la culture, mais aussi sur la maladie, sur le sida, les droits de l'homme et le communisme, confirmera notre travail de mémoire sur la place des femmes dans le cinéma.

Si notre version TOUT EN LIGNE 2021 a été une réussite nous espérons vous retrouver au sein de cette belle maison pour le prochain festival.

Love. Jackie Buet

 

 

©Cheng Hsi Wong

Grande Salle

Télécharger