Maison des arts de Créteil - A CRAN
Voir tout
Danse

A CRAN

Natacha Balet
Cie Tournicotti

10—11mai 2022
durée 45'
à partir de 15 ans

Dans son travail de recherche, la chorégraphe Natacha Balet met en avant l'être humain, sa singularité, ses fragilités, ce qui peut faire vaciller, écorcher ou éclairer l’existence.

A CRAN aborde le cyber harcèlement en immergeant immédiatement le spectateur dans un univers émotionnel très dense. Entre métaphores et évocations plus frontales, le binôme danse/vidéo permet de capturer et faire surgir les tourments, les sensations physiques, la déréalisation propres au phénomène pervers du harcèlement. La chorégraphe a invité le vidéaste Baptiste Klein directement au plateau avec elle. Cette confrontation physique entre les deux, évoluant au travers de tulles, d’écrans en suspension décuple le sentiment d’oppression, la perception du piège, de la soumission au harceleur anonyme de la toile. Avec la vidéo, se réfléchissent d’autres images de ce vertige intime, comme face à un précipice, le trouble s’accentue par la sensation même de cette évocation.

Face à l’explosion de ces phénomènes d’agression numérique, il devient essentiel de sortir des injonctions à tout montrer pour être populaires ou trouver des amis et de reprendre le contrôle de son espace privé. Victimes (et) (ou) agresseurs, les statuts changent de camp à la vitesse de l’exhibitionnisme des uns ou de la solitude des autres. Sans détour, la palette expressive de la chorégraphe capture subtilement ces ambivalences, ouvre l’espace du débat et de notre responsabilité collective face à une adolescence en quête de repères.

 

Chorégraphe Natacha Balet
Musique Cie Tournicotti
Interprètes Natacha Balet, Baptiste Klein
Photos Patrick Berger, Victor Vivet
Lumière Sofia Bassim
Costumes Carole Douville
Vidéo Baptiste Klein
©L.Vivet

Coproductions et soutiens Cie Käfig-CCN de Créteil et du Val-de-Marne, DRAC Normandie, ODIA Normandie, La Ferme du Buisson, la Maison des Arts de Créteil. Avec le soutiens de BNP Paribas, Hafa. 

 


 

Petite Salle
à 20h00