Maison des arts de Créteil - Homéostasie<br>programme de Mentorat des Filles de la Photo
Exposition

Homéostasie
programme de Mentorat des Filles de la Photo

Amélie Chassary, Elsa Leydier, Juliette-Andréa Elie
Photo Climat

Prochainement
09sept.—17déc. 2021
Biennale photographique sociale et environnementale de Paris

Si l’Humain et son environnement sont un seul et même corps, la Terre et les êtres vivants qui la peuplent souffrent d’inflammations chroniques. Les transformations environnementales et les modes de vie industrialisés favorisent la pollution, la mauvaise hygiène alimentaire et les différentes altérations de l’espérance de vie. Les effets inflammatoires que l’on observe de part et d'autre du monde sont le fruit défendu d’une double agression : intérieur, par l’instauration d’un rapport passif et dénué d’intimité à l'environnement. Et extérieur, du fait de l’hyper activité qui ne considère la Terre que comme une source de profit. Dans ce contexte, quels remèdes pour lutter contre des maux globalisés ? La redécouverte de la dimension mystique des espèces vivantes, leur archivage, la méthode scientifique ou l’action politique sont autant de manières d'actionner la cicatrisation et de remuer les êtres. Le but ultime est la résolution. La guérison provoquée par une nouvelle approche du sensible, du féminin sacré et du principe actif de la résistance collective. Cet état de santé retrouvée que l’on nomme Homéostasie et qui se définit par une apaisement de l’inflammation et la stabilisation d’un corps vivant.

Au travers d’une circulation dirigée par les travaux d'Amélie Chassary, de Juliette-Andréa Elie et d’Elsa Leydier, nous proposons un parcours thérapeutique par l’image et le son. De la première consultation, à la recherche du diagnostic scientifique, l’image sert à renouer avec sa nature poétique intérieure et initie la cure. Elle dénoue les rapports de force, qui trop souvent nous opposent à notre environnement, en vue d’initier un changement.

Le mentorat des Filles de la Photo.
En mai 2020, Les Filles de la Photo, lancent la première édition du Mentorat, sous l’impulsion de Véronique Prugnaud, Julie Champin et Corinna Schack.
Cette action fait suite à l’étude menée dans le cadre de « L’Observatoire de la mixité » des Filles de la Photo soutenue par le ministère de la culture. L’un des éléments révélés par l’enquête menée en 2019-2020 était notamment les disparités observées sur le parcours de reconnaissance des femmes et des hommes photographes. 
Ce programme est un accélérateur de carrières dédié aux femmes photographes dans le but de les accompagner dans la réalisation de leurs projets et le développement de leur parcours. Il est ouvert à toutes les femmes photographes professionnelles sans limite d’âge.

Un jury composé de 10 marraines, représentantes des divers métiers de la photographie sélectionne 5 lauréates. Les photographes sont accompagnées par leur binôme pendant 15 mois jusqu’à la restitution. 

 

La Biennale Photoclimat
La première édition de Photoclimat, Biennale sociale et environnementale de photographie de Paris, aura lieu du 18 septembre au 17 octobre 2021.
Au programme : un parcours d’expositions réunissant plus d’une trentaine d’artistes internationaux engagés ainsi que les acteurs majeurs de l’engagement écologique en France. 
ONG, associations, fondations - pour sensibiliser le public, notamment les jeunes générations, à l’urgence de la question climatique. 
Des expositions éco-conçues, à ciel ouvert et en accès libre dans de multiples lieux de la capitale et dans des institutions du Grand Paris.



Illustration © Juliette André Elie projet en cours

Hall

Télécharger

Partenaires